Je ne savais pas ce que je pouvais faire après le Service Civique. Mais j’ai trouvé un programme Service Volontaire Européen et j’ai décidé faire un SVE ici, en France. J’ai choisi faire un SVE au CRIJ parce que je suis intéressé par la mobilité internationale, l’Europe, l’UE, etc. Avant le SVE, je faisais un Service Civique.

Ma mission est de partager mon expérience de SVE, d’expliquer comment ça marche, comment partir à l’étranger pour faire un SVE. C’est aussi partager des informations sur Facebook « Eurodesk PACA », communiquer et créer des affiches.

J’ai également beaucoup appris sur moi et mes capacités d’adaptation. J’ai aussi beaucoup appris sur l’UE et les possibilités du volontariat à l’étranger. J’ai rencontré beaucoup de personnes qui sont intéressantes par la mobilité internationale. J’ai ainsi noué des liens avec des volontaires de toute l’Europe (presque).

Cette expérience m’a permis d’acquérir de nouvelles connaissances et de développer mes compétences. Je retourne à Lituanie pour faire des études.