Dans le cadre de la campagne européenne d’information sur la mobilité « Time to Move », du 18 au 31 octobre, la mobilité internationale est à l’honneur dans les locaux d’Info Jeunes Canebière.

 

 

Venez découvrir toutes les formes de mobilité à l’international et visiter l’exposition « L’Europe c’est possible ».

 

Partir en stage, faire des études à l’étranger, s’engager en volontariat international ou partir en solo, plusieurs opportunités de mobilité s’offrent à vous !

 

Au cours de ces deux semaines dédiées à la mobilité internationale, vous pourrez participer : 

  • la séance d’information « Partir à l’étranger » (20 octobre à 14 h),
  • le Café des langues animé par l’association Erasmus Student Network le 26 octobre à 18 h,
  • l’atelier « Découverte de l’Italie » proposée par notre volontaire Alessia 28 octobre à 17 h,
  • une session gratuite pour jouer à l’Escape game virtuel « Aventures à Berlin » sur inscription

 

Pour plus d’informations : Info Jeunes Canebière
96 La Canebière 13001 Marseille
04 91 24 33 50

 

Voir tout le programme

 

 

Viens tester avec tes potes le nouvel escape game virtuel d’Eurodesk sur la mobilité internationale :
Aventures à Berlin” disponible tout le mois d’octobre dans les locaux Info Jeunes  96 La Canebière 13001 Marseille.
Il est disponible en plus de 20 langues donc si tu veux le faire en anglais, espagnol ou toute autre langue… c’est possible !

 

 

💻 📌 Réserve ta place (de 2 à 4 joueurs par session) : sur ce doodle

 

Eurodesk lance au niveau européen la troisième édition de son enquête sur l’information des jeunes. L’objectif principal de cette étude est de mieux comprendre comment les jeunes s’informent sur les possibilités de mobilité à l’étranger.

La pandémie actuelle a mis un frein à la mobilité pour de nombreux jeunes, avec des annulations et l’apparition de nouvelles alternatives.

Avec cette enquête, Eurodesk souhaite mieux comprendre la perception qu’ont les jeunes des voyages à l’étranger, savoir si leurs préférences ont changé avec les nouvelles réalités et quel type d’opportunités ils trouvent intéressantes aujourd’hui. L’enquête explore aussi comment ils préfèrent s’informer et quel type d’accompagnement leur semble utile pour trouver et planifier leur expérience de mobilité.

Lancée ce lundi 13 septembre, cette enquête sera ouverte jusqu’à fin novembre. Vous pouvez y accéder en français ici.

Elle s’adresse aux jeunes et aux jeunes adultes âgés de 13 à 35 ans des pays du programme Erasmus+, des pays des Balkans occidentaux, des pays du partenariat oriental, de la Fédération de Russie et de la Suisse.

Les participants à l’enquête ont la possibilité de gagner un prix. Les trois gagnants par tirage au sort recevront un appareil photo Polaroid.

Les résultats de l’enquête seront publiés au printemps 2022.

 

Formations gratuites pour la solidarité et le climat pour les jeunes
Il ne reste plus que quelques jours pour s’inscrire au programme #TuGères!

 

#TuGères!   Groupe pilote d’une dizaine de jeunes bénévoles qui seront formés et accompagnés à lancer des challenges à leurs communautés sur les réseaux sociaux en faveur de la Solidarité Climatique.

Objectif :  contribuer à  améliorer les conditions de vie des plus pauvres et préserver l’environnement en limitant les changements climatiques.

 

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 26 SEPTEMBRE 2021

 

Ce projet s’adresse à un public de jeunes marseillais ou de la Métropole de 16 à 25 ans, déjà présents sur l’un des réseaux sociaux : TikTok, Snapchat, Instagram, Twitch ou YouTube.

 

Le Geres, en partenariat avec Eurasia net, offre 4 sessions de formation aux jeunes qui se porteront volontaires, sur le thème la solidarité climatique.

Cette formation leur permettra d’avoir les clefs pour animer et mobiliser sa communauté sur les réseaux sociaux, autour de ces enjeux.

 

→ Pour s’inscrire, RDV ici !

 

Le forum se déroulera au parc Chabran à Draguignan le mardi 28 septembre 2021 de 13 h 00 à 17 h 00.

Au programme :

  • Un espace avec diffusion de musiques du monde• Un atelier « Conseil en image »• Proposition d’une bibliothèque humaine pour remplacer les directs avec l’Australie.
    L’idée, c’est de faire témoigner des jeunes gens sur leur vécu, leur expérience à l’étranger quelle que soit leur histoire….• Des jeux sur la mobilité internationale pour dynamiser les stands.• Un Food Truck sera également présent pour offrir aux élèves se rendant sur l’événement une crêpe ou autre sucrerie.

 Afin de permettre la continuité de nos activités tout en garantissant un niveau de sécurité sanitaire, nous allons proposer ce forum en extérieur avec l’obligation de présenter un passe sanitaire pour les visiteurs à partir de 18 ans.

Découvrez le teaser en suivant ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=9n-al280p94

 Plus d’informations :

Parc Chabran, Av 1ère armée, 83300 Draguignan

Info Jeunes Draguignan, Isabelle LAUDICINA – 06 99 62 75 57

https://www.ville-draguignan.fr/vos-demarches/info-jeunes

 

POUR QUI ?

Des jeunes des Bouches-du-Rhône de 18 à 29 ans en re- cherche d’emploi ou de formation.

C’EST QUOI ?

5 SEMAINES de formation à Marseille du 30 août au 4 octobre 2021 (cours d’allemand, introduction au monde de l’entreprise, formation à l’interculturel), nous acceptons des jeunes jusqu’au 15 septembre.

POUR QUI ?

Des jeunes des Bouches-du-Rhône de 18 à 29 ans en re- cherche d’emploi ou de formation. Il n’y a pas de pré-requis mis à part de la motivation

+ 8 SEMAINES de stage professionnel dans une entre- prise correspondant à vos centres d’intérêts professionnels en Allemagne du 5 octobre à 28 novembre 2021, les stages sont choisis en accord avec les participant.e.s et en fonction de leurs projet professionnel

+ 3 SEMAINES de formation à Marseille du 29 novembre au 19 décembre 2021 au retour pour valoriser votre expérience (ateliers de recherche d’emploi…)

OÙ ?

Berlin ou Dresde

 

MODALITÉS :

Tout est pris en charge pendant les 2 mois de stage (voyage aller-retour, transport sur place, héberge- ment) et vous serez indemnisé de 300 euros par mois. Un chèque de caution de 150 euros + un chèque de parti- cipation de 100 euros sont demandés au dé but du projet.

Infos et inscription volontariat@uneterreculturelle.org 04 91 06 63 18

Les citoyens européens connaissent-ils vraiment l’UE ? Sont-ils impliqués dans la vie politique européenne ? Connaissent-ils leurs droits en tant que citoyens européens ? Sont-ils bien informés ?

En 2021, Eurasia Net prend part au programme « CommEUnication – Youth Engagement for Communicating the EU », lancé par la Fédération Italienne pour les Droits Humains pour mieux comprendre ce que pensent et savent les citoyens européens de l’Union européenne, combattre les “fake news” et mieux faire connaître l’Union Européenne.

Eurasia net recherche des jeunes (et moins jeunes !) qui souhaiteraient contribuer à une enquête sur la connaissance du rôle et du fonctionnement de l’UE et nous faisons appel à votre réseau !

Merci de diffuser cette enquête au plus grand nombre pour permettre une meilleure prise en compte des opinions de vos jeunes !

Les réponses nous permettront de construire une nouvelle stratégie de communication innovante pour assurer une meilleure information sur l’UE, de ses valeurs et de ses avantages et donner aux citoyens les moyens de participer et de lutter contre la #désinformation en organisant notamment des événements à Marseille.

Vous trouverez ici la présentation du projet pour plus d’infos.

Soutenez-nous, vous aussi participez à l’enquête en prenant 5 minutes pour répondre au questionnaire ici !

 

 

En 2015, le REF- Réseau Euromed France a lancé le projet « Jeunesses méditerranéennes », qui réunit depuis chaque année des jeunes méditerranéen.ne.s engagé.e.s dans la société civile autour des questions d’emploi et de formation professionnelle, de participation citoyenne, de migrations et de mobilité, d’art et de culture et d’environnement.

 

Jeunesse Med a le plaisir de vous inviter à candidater à la prochaine rencontre de son réseau, qui aura lieu
à Marseille du 24 au 27 novembre 2021.

 

Cette rencontre de quatre jours, temps fort annuel du réseau Jeunesses Med, sera un moment d’échange constitué d’ateliers de travail, de rencontres d’acteurs associatifs locaux et de temps de sensibilisation ouverts au grand public.

Cette rencontre réunira 70 jeunes impliqués dans la société civile de pays des deux rives de la Méditerranée.

 

Cette rencontre hybride (présentielle et à distance) sera suivie d’ateliers thématiques menés sur les deux rives de la Méditerranée autour des thèmes du projet, afin de construire des actions communes.

 

Si vous avez entre 18 et 35 ans et que vous êtes engagé.e sur une des thématiques de Jeunesses Med dans un pays méditerranéen, je vous invite à candidater via le formulaire ci-dessous avant le 10 septembre 2021 :

 

À la suite d’une démarche concertée avec les membres de France Volontaires et l’Agence du Service Civique, le Centre interministériel de crise a donné son accord de principe pour que les volontaires internationaux engagés dans le cadre de la réciprocité dans un Service Civique ou dans le Corps européen de solidarité en France puissent présenter une demande de laissez-passer exceptionnel. Cette procédure s’applique aux personnes non-vaccinées en provenance de zone orange et rouge – les personnes vaccinées ou celle en provenance de zone verte n’étant plus soumis au régime des motifs impérieux.

La mise en place de cette procédure permettra d’assurer, dans les meilleurs délais, l’examen des demandes de visa par les autorités compétentes et donc l’accueil de nouveaux volontaires en réciprocité si les conditions d’obtention des titres sont réunies.

France Volontaires et l’Agence du Service Civique se félicitent de cette décision, obtenue grâce à l’action coordonnée de l’ensemble des acteurs du secteur, qui illustre la place importante accordée à la réciprocité dans les politiques publiques de volontariat. Elles réaffirment la priorité qu’elles accordent à la redynamisation de ces échanges et à leur développement. Cette ambition ne peut qu’être renforcée par l’ouverture de la réciprocité au volontariat de solidarité internationale dans la loi sur le développement solidaire.

En accord avec le Centre interministériel de crise, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de l’Intérieur, la procédure entre en vigueur sans délai.

Les équipes de France Volontaires se tiennent à la disposition des organismes concernés pour toute précision utile à la mise en œuvre de cette procédure, à l’adresse reciprocite.procedure@france-volontaires.org.

Toute organisation d’accueil de volontaires de réciprocité doit envoyer à cette même adresse le plus en amont possible du début de la mission du volontaire concerné plusieurs documents (cf courrier envoyé aux organisations concernées).

France Volontaires assurera la consolidation des données transmises et enverra tous les 15 jours le tableau complété et les documents signés au ministère de l’Intérieur. Seul le ministère de l’Intérieur est habilité pour communiquer avec les services en charge de l’examen des demandes dans les pays d’origine des volontaires : aucun document ne doit donc être transmis directement aux consulats.

L’envoi d’une demande à France Volontaires ne saurait naturellement préjuger des décisions prises par les autorités compétentes dans le traitement de la demande. Si le ministère de l’Intérieur accorde un avis favorable à l’octroi du laissez-passer pour le volontaire, ce dernier pourra alors déposer sa demande de visa auprès du consulat.

www.france-volontaires.org

 

France Volontaires, qui s’est impliquée avec ses membres dès le début du processus d’élaboration de la loi, salue de belles avancées permettant une meilleure prise en compte et reconnaissance du rôle du volontariat international comme levier de la politique de développement.

« C’est un texte de loi historique pour notre politique de développement et une réaffirmation collective pour le 21ᵉ siècle d’une certaine vision du monde et d’une certaine idée française de la solidarité” a affirmé Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères à l’issue du vote au Sénat.

« À travers ce texte, la France se donne les moyens de mener une politique de coopération internationale ambitieuse, équilibrée, au service du développement durable, des mobilités et de la lutte contre la pauvreté et les inégalités, dans laquelle le volontariat international est reconnu à sa juste mesure et peut jouer son rôle de levier de développement, tout particulièrement dans sa dimension de réciprocité » s’est félicité Jacques Godfrain, Président de France Volontaires.

« La loi offre de nouvelles opportunités à tout l’écosystème du volontariat, dans sa diversité, qui est mobilisé pour développer quantitativement et qualitativement les opportunités d’engagement pour toutes et tous, en faveur de relations équilibrées, efficaces et solidaires entre les pays partenaires », selon Yann Delaunay, Délégué général de France Volontaires

 

 Pour lire l’intégralité de l’article : Adoption de la loi sur le développement solidaire : le volontariat reconnu comme levier de la politique de développement de la France (France-volontaires.org)